Sauver son couple après une infidélité

Après une infidélité de la part de notre conjoint, on a l’impression que tout s’écroule ! On veut sauver son couple, mais l’angoisse tord le ventre… Comment fait-on pour se donner une deuxième chance ? C’est normal, lorsqu’on est en couple, d’aspirer à une harmonie constante. Tout va bien et on voudrait que ça dure pour toujours. Aimer vraiment c’est avoir mal rien qu’à l’idée de perdre l’autre. Mais les relations amoureuses sont compliquées et ne sont pas toujours roses. Heureusement, d’ailleurs ! Les conflits font évoluer et les blessures nous renforcent.

Un des piliers clés dans la relation conjugale est la loyauté. Au-delà de la fidélité, la loyauté implique le respect, la sincérité et la droiture. Ces valeurs permettent de voir évoluer une véritable confiance entre les partenaires, cruciale en amour. Faire face à l’infidélité de son partenaire peut être totalement destructeur pour le couple, la confiance étant ébranlée. Si un des deux conjoints a perdu confiance en son partenaire, il faut reconstruire ce qui s’est écroulé et cela peut s'avérer laborieux.

Alors, comment fait-on pour sauver son couple après une infidélité ? D’ailleurs, pourquoi ça fait si mal ? Et puis, faut-il vraiment reconstruire ce qui a été détruit ? Infidélité dans le couple, trahison conjugale, on vous dit tout !


Sauver son couple après une infidélité : 4 conseils pratiques pour se donner une chance


Sauver son couple après une infidélité


Les dégâts causés par l’infidélité

L’estime de soi en prend un gros coup parce que, dans l’infidélité, ce sont, aussi, des sentiments tels que l’humiliation et la dévalorisation de soi qui entrent en jeu. Souvent, être trompé en amour implique de ne plus croire en ce que l’autre raconte, de penser qu’il ou elle ne nous aime plus. Pire, de s’imaginer qu’il ne nous a, en fait, jamais aimé. Certains projettent même leur conjoint et l’amant ou la maîtresse en train de rire et de se moquer du partenaire trompé…

En effet, les dégâts causés par l’infidélité peuvent être nombreux et conséquents. Selon une étude, être trompé peut avoir des conséquences dévastatrices sur la santé physique et mentale. Il arrive que la trahison du conjoint provoque des angoisses, des dépressions, une perte totale de confiance en soi, des stress post-traumatiques, des colères incontrôlables et autres.

Victime ou responsable de l’adultère, il est crucial de prendre le temps, de ne pas vouloir aller trop vite dans la reconstruction, afin d’être sûr de faire les choses au mieux.


Sauver son couple, le premier réflexe

Ce chapitre sera court, mais il semble primordial d’aborder le sujet. Juste pour rappeler que, oui, la question se pose.

Il se peut que l’infidélité marque un réel tournant dans la relation. Il arrive d’ailleurs que des couples en ressortent plus fort. Peut-être parce qu’ils ont appris à mieux communiquer pour éviter la rupture, peut-être qu’ils se sont souvenus qu’ils s’aimaient toujours et qu’ils ont eu terriblement peur de se perdre.

Malheureusement, il arrive aussi que l’infidélité signe la fin d’une relation. En fait, il semble essentiel de se poser les vraies questions dans une telle situation de crise. Aimez-vous toujours ? Si pas, ressentez-vous l’envie d’aimer à nouveau votre conjoint ?

Panser les blessures, guérir de vos peines, reconstruire la confiance… tout ça demandera du temps et de l’énergie. Avant de vous lancer là-dedans, posez-vous les bonnes questions. Si vous décidez de rester, le faites-vous pour vous ? Vous sentez-vous obligé ? Est-ce par habitude ?

Si vous avez envie de sauver votre couple et de vous remettre, ensemble, de l’infidélité, pas de panique ! Rien n’est définitivement perdu quand on se donne tous les moyens nécessaires.



Reprendre confiance après une infidélité

L’estime de soi

L’estime de soi en prend souvent un sacré coup lors d’une infidélité dans le couple. Malheureusement, lorsqu’un partenaire a eu une liaison, il arrive trop souvent que la personne trompée le prenne personnellement. C’est normal, c’est humain, mais c’est le meilleur moyen pour perdre toute confiance en soi.

C'est vrai que, dans la majorité des cas, il y a infidélité lorsque le couple n’est plus très heureux. Mais, le danger, c’est de prendre l’infidélité personnellement, et d’entretenir le sentiment que cette trahison est une attaque, que c’est contre nous. Les raisons se trouvent au cœur de votre couple et non pas dans ce que vous valez.

Se relever de la trahison d’un proche requiert de la confiance en soi. Il est crucial d’en prendre soin et de ne pas vous convaincre que vous n'avez que ce que vous méritez. Et puis, vous ne pourrez pas regagner de la confiance en votre partenaire, si vous n’en avez pas suffisamment à votre égard.


La confiance en l’autre

La confiance en l’autre est ébranlée, c’est normal. L’infidélité du partenaire peut réellement faire douter de tout. Le couple a beau être solide et soudé depuis des années, cette trahison peut faire tellement mal que c’est facile d’en oublier le reste. L’image qu’on avait de l’autre et du couple part en fumée, il ne reste que la trahison.

Comment lui refaire confiance ? Comment ne pas laisser la peur prendre toute la place dès que l’autre quitte la maison ? Comment croire à ce qu’il nous dit ? Comment se rappeler qu’il ou elle nous aime toujours ? La communication, encore et toujours, la communication. C’est elle qui vous permettra de reprendre confiance en votre partenaire.



5 Conseils pour sauver son couple après une infidélité

L’infidélité blesse, abîme, fragilise. Il est crucial de se pas se laisser aller, de prendre le taureau par les cornes et d’agir !


Conseil n° 1 : prendre ses responsabilités

Vous vous dites peut-être que c’est le monde à l’envers, que c’est à lui de prendre ses responsabilités. Que c’est lui qui a fauté ! Attention, personne ne dit le contraire ! L’idée, en fait, c’est simplement d’admettre la réalité et de la regarder bien en face histoire de pouvoir passer autre chose.

Il n’y a pas de raisons forcément « valables » pour vous avoir trahi. Et puis, surtout, ce n’est pas l’heure de vous remettre la faute dessus. Par contre, à partir du moment où vous avez tous les deux pris la décision de tout faire pour sauver votre couple, pourquoi ne pas écouter ce qu’il a à dire ?

En fait, dans la majorité des cas, il y a infidélité parce que le couple bat de l’aile. Si le partenaire qui a trahi n’est pas heureux, il faut l’écouter et il faut l’entendre. S’il a des reproches à vous faire, tentez de les prendre en compte, même s’il vous a blessé. Renier que vous n’étiez, par exemple, plus très présent, ne fera que créer davantage de distance entre vous.

Aussi, même s’il aurait dû vous parler et tirer la sonnette d’alarme avoir d’aller voir ailleurs, vous auriez pu vous rendre compte de ce qui se tramait… C’est connu, la routine tue l’amour. Un couple se perd très facilement dans le quotidien et tout ce qu’il implique.

Admettre vos parts de responsabilité dans la crise que vous traversez est un premier pas, mais un premier pas immense. Si vous n’y parvenez pas, tournez-vous vers le coaching conjugal.


Conseil n° 2 : s’offrir du temps à part

D’abord, vous aurez besoin de digérer la nouvelle, et puis, ensuite, il faudra que vous preniez tout le temps dont vous aurez besoin pour panser la blessure.


Qu’est-ce que cela implique de prendre du temps pour soi ? Plein de belles choses, promis !

Déjà, il est essentiel de chasser tout ce qui mettra un frein à votre guérison et à la qualité du temps que vous allez prendre. Donc, il n’est pas question de vouloir connaître « l’autre ». Vous comparer, blesser votre ego, imaginer plein de choses : savoir qui est l’amant ou la maîtresse est la pire chose à faire. Concentrez-vous sur vous. Il faut repartir à zéro !

Allez marcher, retrouvez vos amis, mais, surtout, faites du sport. Le plus rapide et le plus efficace des moyens est de se shooter à l’adrénaline et d’oublier tout le reste. C’est connu, une activité physique régulière aide à déstresser. De plus, il vous confortera dans l’idée que vous prenez soin de vous, que vous êtes la personne la plus importante. Votre corps vous remerciera. D’ailleurs, le sport améliore la qualité de votre sommeil et rebooste la confiance en soi de manière considérable !

Ne négligez pas les bienfaits du sport. Si vous n’avez pas l’âme sportive, c’est le moment de vous y mettre, cela vous fera le plus grand bien.


Conseil n° 3 : communiquer, toujours.

On y revient encore, la communication est la clé du couple. Sauver votre couple après infidélité, c’est possible, mais il va falloir communiquer.

Tout d’abord, ne minimisez pas les blessures que peuvent causer une infidélité. On le disait plus haut, les dégâts peuvent être nombreux et conséquents. Selon une étude, être trompé peut avoir des conséquences telles que des angoisses, des colères incontrôlables, une perte totale de confiance en soi… Bref, c’est le moment de communiquer, d’exprimer ce que vous ressentez, de partager vos craintes ! Ne gardez rien pour vous, en espérant simplement que ça passe. N’ayez pas peur de vous confier à vos proches, d’aller voir une thérapeute, ni d’exprimer vos besoins très clairement à votre partenaire.

En amour, nous sommes tous tellement différents que nos attentes et besoins sont parfois diamétralement opposés. C’est très dur de deviner les mots, les gestes et les preuves d’amour dont l’autre a besoin. Alors, exprimez-vous et ne laissez rien au hasard ! C’est essentiel pour reconstruire votre relation.


Conseils n° 4 : donner une vraie chance

La communication implique également de savoir entendre, d’écouter, de pardonner lorsque vous acceptez des excuses.

Faire payer l’autre de sa trahison, alors que vous avez émis le souhait commun de tenter de sauver le couple, ne fera qu’empirer les choses. Si vous ne savez pas quoi faire pour apaiser la colère, discutez-en ou allez voir un thérapeute conjugal. Mais, surtout, ne revenez pas sur l’infidélité à tout bout de champ, à chaque dispute. À partir du moment où vous avez décidé de vous donner une chance, mettez-y du vôtre. S’il vous complimente, acceptez. Les excuses qu’il vous fournit, prenez-les ! Essayez d’avancer, ensemble.


Conseil n° 5 : faire appel à un.e thérapeute de couple

Si vous voulez sauver votre couple, vous devez impérativement vous concentrer sur les points évoqués plus haut :


  • Prendre soin de l’estime que vous avez pour vous,

  • vous accorder du temps de qualité,

  • accepter votre part de responsabilité,

  • exprimer vos besoins,

  • donner une chance au couple.


Mais ça semble beaucoup plus facile à dire qu’à faire, non ?

C’est pourquoi, lorsque les couples traversent une crise, être accompagnés d’un.e professionnel.le s’avère parfois plus que nécessaire. Les étapes de la reconstruction d’un couple peuvent être longues. Un.e coach conjugal saura vous donner les clés et les outils indispensables à l’écoute, l’empathie, et la résolution des conflits.