Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus ?

Nombreux sont les ouvrages qui traitent de la différence homme/femme Un spectacle en deux volets "Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus" aborde sous un angle humoristique et stéréotypé le fossé qui sépare les hommes des femmes. Mais y a t-il véritablement des différences ? Lesquelles ?

Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus ?

Outres des différences biologiques visibles par définition, les hommes et les femmes diffèrent en termes de besoins et d'attentes. En découlent fréquemment des incompréhensions entre les deux sexes, l'homme donnant à la femme ce qu'il souhaiterait recevoir, la femme donnant à l'homme ce qu'elle aimerait recevoir.

Le premier tableau ci dessous traite de l'ensemble des différences observables entre les femmes d'une part, les homes d'autres part dans plusieurs domaines. Le second tableau traite quant à lui des besoins respectifs des hommes et des femmes.


Au vu des premières différences esquissées ci-dessus, nous pouvons déjà aisément comprendre les zones d'incompréhensions entre les femmes et les hommes. Ces incompréhensions peuvent aboutir à des conflits suite, par exemple à une mauvaise interprétation des comportements et intentions du partenaire.

Une femme analyse un comportement de son partenaire homme avec ses yeux et son fonctionnement de femme. L'interprétation de celui-ci est donc faite en fonction de la vision féminine qui est diamétralement opposée à celle de l'homme. De même, l'homme analyse un comportement de sa partenaire femme avec ses yeux et son fonctionnement d'homme.

Toujours dans le même ordre d'idées et du fait que les hommes sont différents des femmes, une même situation vécue par les deux membres d'un couple ne sera pas vécue ni mémorisée de la même manière. Or, il s'agit d'un même événement Autant d'éléments à garder en tête lorsque nous interagissons avec notre partenaire.

Comme annoncé, ce second tableau met en lumière les besoins respectifs des femmes et des hommes.




Les données présentées dans les deux tableaux soulignent des caractéristiques typiques de la gente masculine et de la gente féminine Il est donc évident qu'il existe des hommes et des femmes moins typiques sans que leur appartenance à la catégorie homme ou à la catégorie femme ne soit remise en cause. Comme chaque individu est unique il s'agit de l'appréhender dans son fonctionnement singulier Et qui dit singulier ne dit pas nécessairement anormal. Prudent donc aux raccourcis ! En effet, il est fréquent d'entendre "Ces hommes, tous les mêmes" ou "ces femmes toutes les mêmes" Or il n'en est rien.

Les hommes et les femmes sont différents, cela n'implique pas pour autant qu'ils sont incompatibles Au contraire, hommes et femmes sont différents mais complémentaires Une preuve dans le langage courant est de désigner son ou sa partenaire par l'expression "ma moitié" La complémentarité se situe tant au niveau de la vie au quotidien et de la gestion de la cellule familiale qu'au niveau de la manière de raisonner.

Mais comment s'entendre avec un partenaire qui ne vient pas de la même planète ? Voici quelques conseils qui vont permettre une meilleure compréhension de l'autre.

► D'emblée il faut reconnaitre que les hommes sont différents des femmes

► Ensuite, il faut considérer que chacun d'entre nous a un fonctionnement singulier, même si certaines caractéristiques sont out de même typiques des femmes / des hommes

► Dans la mesure où hommes et femmes sont différents, l'identification des besoins respectifs est capitale Au préalable les deux partenaires doivent être capables de les verbaliser Une fois que l'identification des besoins est faite les moyens pour les satisfaites doivent être mis en lumière et appliqués.

► Le respect des besoins du partenaire est également indispensable Les besoins de l'homme ne priment pas sur ceux de l'homme L'ensemble de ceux-ci est donc à satisfaire Si cela n'est pas possible la question de la compatibilité des partenaires est à envisager

► Afin d'être sûr que les besoins soient satisfaits, une communication claire et appropriée de ceux-ci doit être mise en place par les deux partenaires L'autre ne doit pas les deviner, les devancer A vous de vous exprimer clairement sans sous entendu !

► Avant de prodiguer des conseils, d'émettre des remarques au partenaire, il est nécessaire d'écouter l'autre dans ce qu'il a à nous dire Les solutions soient donc arriver après l'écoute et non l'inverse.

► Lorsqu'un besoin est émis, la formulation en "je" est de rigueur Concrètement, l'individu qui formule un besoin ou une envie utilise la première personne du singulier et non le "on" qui laisser planer le doute.

► Accepter que nous ne pouvons pas comprendre l'autre à 100% dans son fonctionnement dans son raisonnement Heureusement d'ailleurs que le partenaire n'est pas systématiquement prévisible imaginez l'ennui qui peut prendre place dans ce type de relation...

J'espère que ces quelques conseils vous permettront de vous comprendre et au final à relativiser vos différents