Les différents types de couples

On définit six grandes catégories de couples.


Les différents types de couples

Le couple « sans changement »

Ce couple n’aime pas le changement et ne l’accepte pas. Leur vie est « parfaite », sans grain de sable, une routine bien installée. Les sentiments ne sont jamais communiqués. Ce couple pense que le changement est dangereux pour leur équilibre. 

Le couple « sans coeur »

Ce couple communique, mais raisonne uniquement intellectuellement. Jamais avec le cœur. Tout ce qui fait partie du domaine sentimental n’existe pas. Sans l’émotionnel, le/la partenaire ne peut être compris(e) ; les besoins ou envies ne seront jamais comblés. 

Le couple émotif

Ce couple est souvent en crise émotionnelle. Les deux partenaires s’épient en permanence, toujours prêts à contredire l’autre. Ils sont susceptibles et peuvent être sans limites s’ils perdent le contrôle d’eux- mêmes. La violence est présente dans leur relation. Elle peut être verbale ou physique. Il s’agit d’un couple qui se détruit, mais qui souvent ne se sépare pas, car l’un des deux partenaires est une personne qui souffre de dépendance affective et l’autre est souvent accro à son ascendance. 

Le couple affectueux

Ce couple se sent bien dans sa vie. Les deux partenaires se connaissent et se comprennent. La sexualité n’est pas très importante dans leur relation : ils s’adaptent à l’autre et même sans sexe, ils sont bien ensemble. C’est un amour/amitié. 

Le couple sexuel

Ce couple a une sexualité épanouie. Les partenaires savent satisfaire les besoins ou envies de l’autre intimement. Mais cela ne suffit pas pour vivre ensemble. Il faut également une vraie communication sur la vie quotidienne. 

Le couple romantique

Ce couple est dans l’acceptation totale ou quasi totale de l’autre, ils s’aiment réellement. Ils sont vrais dans leur relation. Ils sont sincèrement tournés l’un vers l’autre et acceptent les changements de la vie. Ce couple communique, les partenaires partagent leurs vécus et leurs sentiments. Ils savent s’écouter et prendre soin l’un de l’autre. Ils sont heureux et trouvent ensemble les solutions aux obstacles que la vie peut mettre sur leur chemin. C’est un amour idyllique ! 


En conclusion, à part le couple romantique, les couples ont des faiblesses pouvant les mener à la rupture. Certains couples peuvent être une combinaison de deux ou plusieurs catégories Remarquez que, dans chaque catégorie, certains besoins ne sont pas comblés : • Si l’on n’accepte pas le changement, l’un des deux partenaires va finir par s’ennuyer dans sa vie, car l’être humain évolue, change. • Sans le « cœur », le côté sentimental est négligé et l’un des deux partenaires (la femme le plus souvent) s’éteindra et se sentira délaissé. • Dans le couple en crise émotionnelle, la personne dépendante affective va tomber malade (peurs, angoisses, dépression...) ou alors va multiplier les actes de jalousie, de colère, voire de violence, au sein de son couple. • L’amour/amitié c’est bien, mais personne n’est jamais à l’abri d’un coup de cœur. Il faut également rappeler que dans les besoins de l’homme et de la femme – même si c’est moins mis en avant –, il y a le sexe, un manque sous-jacent est donc présent. • Le sexe permet de partager de bons moments de plaisir dans la vie à deux, mais si les partenaires ne partagent rien d’autre, le problème sera la communication et le quotidien. Alors, vous faites partis de quelle catégorie ?